1789 : "Les hommes naissent et demeurent libres"

Publié le par Nectaire Tempion

 Ils naissent libres ; sauf les esclaves, outre-mer (auparavant, l’esclavage sur le sol métropolitain était jugé contraire à la coutume).

Ils demeurent libres, sauf en prison.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article