De quoi je me plains

Publié le par Nectaire Tempion

Hier matin, 3 septembre, j’éprouvai le désir de voir si ma notoriété prenait du ventre. J’aurais mieux fait de m’abîmer dans la contemplation de mon nombril.

 Au lieu de cela, j’ai appelé Pirée et Nectaire Tempion sur Google actualité. Sur Pirée, rien. Sur Nectaire Tempion, trois occurrences. Les deux premières, relatives à des commentaires que j’avais émis en 2008, sur le blogue de Maître Devers, « Actualités du droit », qu’héberge le journal « 20 Minutes ». Mais, la troisième, la troisième… je la reproduis :

GayFantaisie.com - metaphor theory

Ecrit par : Nectaire Tempion | 26.07.2008 .... Les politicards qui se mesurent à coups de quotas black-blanc-beur-juif. ...

blacks-beurs-blancs.videos-erotiques- gratuites.fr/metaphor-theory.php -

En cache - Pages similaires

        Avant la création du blogue Pirée, le mois dernier, je n’avais fait usage du pseudonyme Nectaire Tempion que chez Maître Devers. D’un autre côté, je n’ai pas souvenance d’avoir écrit, où que ce soit, sous quelque signature que ce soit, « black-blanc-beur-juif ». Mais bon, ma mémoire m’inspire de moins en moins confiance.

J’ai voulu voir à quoi j’étais censé avoir collaboré. Du pornomosexuel hard. Entre des photos qui ont, disons, le mérite de la franchise, le visiteur est invité, sur la page d’accueil, à mater gratuitement des séries de photos ou de vidéos en cliquant où il faut. Je m’en suis abstenu, car ce que je cherchais, c’était mention de mon pseudonyme. En bas, sur une barre, une série de boutons. J’ai cliqué sur le dernier, puis sur le premier, sans autre résultat que l’annonce : réservé à des adultes ne risquant pas d’être choqués.

Sous la page d’accueil, un texte en lettres noires sur fond pourpre, que je suis arrivé à lire en le surlignant : des membres de phrase décousus, dont celui qu’a cité Google. Presque tous sans référence. Mon pseudonyme n’y paraît pas. Je n’ai pas trouvé le mode d’emploi de cette liste, et j’ai arrêté là mes investigations.

Mais j’ai cru devoir signaler cela sur le blogue de Maître Devers.

Ce matin, j’ai repiqué au truc, mais cette fois je suis passé par trois navigateurs, Safari, Camino et Opéra. Les deux premiers sont identiques (recherche Google). Pas grand-chose à l’entrée Pirée, davantage à l’entrée Nectaire Tempion, y compris le site pornomosexuel. Sur Opéra, deux occurrences à l’entrée Nectaire Tempion. Le site incongru n’est pas mentionné.

Reste à espérer que je ne vais pas traîner une casserole.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article