A Monsieur Pierre Jolibert

Publié le par Nectaire Tempion

Merci pour votre aimable commentaire.

Vous avez raison.

Je bannis « bisounours » de mon vocabulaire.

 

Commenter cet article

Pierre Jolibert 01/03/2011 16:49


Maître Porc,

la rougeur que la confusion a mis sur mon visage, si vous ne la voyez pas, c'est que je suis tourné face contre terre, et n'ose pas lever la tête, au souvenir de mon impudence.