Canon des odes

Publié le par Nectaire Tempion

 

“Des vagues d’azur, toute limpide est l’eau ?

J’y lave, alors, les cordons de mon chapeau.

Des vagues d’azur, toute trouble est l’eau ?

J’y lave, alors, mes pieds.”

 

Commentaire d’un vieux pêcheur : l’eau est trouble.

Commentaire d’un vieux pécheur : à tout péché miséricorde.

Commentaire d’un vieux prêcheur : il faut coûte que coûte et quelles que soient les circonstances assurer la continuité du service public.

Commentaire d’un procureur : trop, c’est trop.

Commentaire d’un vieux percepteur : revenons au sujet, au lieu de commenter les commentaires. Si mes successeurs, massivement démissionnaires, se replient sur quelque retraite, qui me servira la mienne ?

Commentaire d’un bon électeur : ô père Soupe, mes père et mère ! ne m’abandonne pas ! protège-moi toujours de l’anarchie capitaliste et du chaos féodal !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article