Casaniers !

Publié le par Nectaire Tempion

Vous êtes, comme tant d’autres, attachés à la glèbe comme la moule à son rocher. Maint émigré rentré en a donné l’exemple : tout subir plutôt que de repartir. Mais quand vous serez, après tant d’autres, ruinés jusqu’à l’os, vous ne pourrez plus voter avec les pieds dans de bonnes conditions, et dans de mauvaises, vous le ferez encore moins volontiers que dans de bonnes.

Au moins évacuez le plus précieux, votre avenir, votre lignée : scolarisez vos jeunes descendants dans une bonne école privée étrangère, américaine, par exemple, ou suisse si vous préférez, pendant que vous en avez encore les moyens. Ce sera le début d’une nouvelle chance pour votre race, comme disaient les classiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article