Chiche ?

Publié le par Nectaire Tempion

Oussama ben Laden, s’il est vivant, ou l’imposteur qui joue son rôle, dans le cas contraire, a, notamment, blâmé la loi sur le voile intégral. C’est pourtant une loi « de la République ». Ces islamistes ne respectent-ils donc rien ? Ou bien peut-être, allez savoir, respectent-ils autre chose, que, justement, les idolâtres de la femme sans tête méprisent ?

Un homme qui a combattu l’armée soviétique ne peut pas être entièrement mauvais, même si, je n’ai jamais compris pourquoi, il s’est retourné contre l’Occident.

Quant aux lois de la République, elles sont organiquement scélérates : dans République, il y a pue ; de surcroît, la loi sur le voile intégral est matériellement inepte : les pirates qui se réclament de l’Aqmi, donc, par ricochet, de Ben Laden, ont bien raison de jouer les moralistes en feignant d’exiger son abrogation, en plus de l’habituelle rançon.

Mais tout stratagème peut être retourné.

Négocions !

Puisque les terroristes sont si pudiques, donnons-leur à choisir entre le flouss et la charia : j’abroge et en échange vous libérez les otages gratos ou bien je paie mais je maintiens la loi. Si vous préférez le vil métal, vous n’êtes pas des moudjahiddine, mais de vulgaires malandrins.

Bien entendu, si vous tuez les otages, vous perdrez sur les deux tableaux ; en outre, vos protecteurs s’attireront des représailles suffisamment disproportionnées pour apaiser l’ire populaire et sauver la face d’un gouvernement dont la popularité laisse déjà à désirer.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article