contribution au redressement financier

Publié le par Nectaire Tempion

Contribution, c’est le cas de le dire.

La dissimulation est la grande faiblesse de l’impôt sur le revenu, notamment dans la catégorie des bénéfices non commerciaux. C’est pourquoi je préconise d’y adjoindre un droit de timbre, sous la forme d’une vignette, à coller aux miches des personnes qui gagnent à être connues. Les faux-poids paieraient quadruple tarif, les prostitué(e)s de 18 à 25 ans double tarif, de 26 à l’âge de la retraite tarif simple. Au-delà, exonérés. En outre, des horodateurs seraient mis en place, comme en Allemagne, pour l’occupation du trottoir.

 

Commenter cet article