Décapitez français !

Publié le par Nectaire Tempion

Impliqué dans l’incendie du Reichstag, Martinus van der Lubbe fut raccourci. Mais pas à la hache : guillotiné. Sans romantisme.

La bascule à Charlot était depuis longtemps en service chez les fils spirituels de Herder, et même en Suisse. En Belgique, cette séquelle de l’occupation française avait survécu au régime hollandais, puis à l’indépendance.

En Algérie,  la veuve s’était substituée au yatagan, mais n’a pas survécu au régime hitléro-gaullien : pour égorger, ce n’est pas commode.

 

 

 

Commenter cet article