Du Piss Christ

Publié le par Nectaire Tempion

Les blasphémateurs sont nuls. On dit pispot et Manneken Pis. Une décence élémentaire m’interdit de leur apprendre à écrire ce blasphème en néerlandais correct.

Nota bene : ne pas confondre pis et pils, bière peu alcoolisée. Cette confusion caractérise les buveurs franchouillards.

Cela dit, je suis persuadé que les blasphémateurs se croient spirituels. A leur avis, pour être choqué, faut vraiment être con. Pour tenter de rendre conscients ces vrais républicains, on pourrait mettre un buste de Marianne là où il est à sa place : dans la merde. Photographier et exposer.

 

Commenter cet article