Eloignez de moi ce calice

Publié le par Nectaire Tempion

Il y a longtemps, le citoyen Rocard, alors premier sinistre, avait fait observer que le dossier des retraites avait de quoi faire sauter n’importe quel gouvernement.

Mais, à force de refiler la patate chaude au successeur, il arrive un moment où le maçon est au pied du mur.

Et nous avec.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article