Haro sur le gâteux ?

Publié le par Nectaire Tempion

Les emplois fictifs ne datent pas d’hier ; ils rétribuent le petit personnel des grosses légumes politiciennes qui, de toute façon, mettent leur train à la charge des contribuables ; jusqu’aux croquettes de leur chien, au Royaume-Uni.

Hommage à Tartuffe : c’est défendu, ce qui permet, de temps en temps, aux bons copains de faire un croc-en-jambe judiciaire à un confrère.

Pépé Chirac, 78 printemps, vieillit mal. Si les hyènes donnaient du temps au temps, elles attendraient que son cercueil puisse comparaître à sa place devant le guignol.

 

 

 

Commenter cet article