Il a osé le dire

Publié le par Nectaire Tempion

Qui ça ? Pas le citoyen Sarko, le citoyen Fillon, son porteur de mauvaises nouvelles, devant les députés, dont les indemnités ne sont pas menacées.

On attend le passage à l’acte.

 

 

Commenter cet article