Il y a crise et crise

Publié le par Nectaire Tempion

Redoutable, la crise économique ; sans gravité, la crise ministérielle.

Avons-nous un ministère ce soir ? lit-on quelque part dans Musset.

Les crises ministérielles sont fréquentes en Belgique. Il y en a une en ce moment. A propos de la précédente, Magali Clame avait écrit, le 21 décembre 2009 :

« Durant six mois, le pays eut à souffrir d’une carence, non de pouvoir, puisque le Roi était là, mais de gouvernement ».

Souffrir… sur la toile, plus d’un internaute avoua qu’il enviait les Belges.

Mais, il est vrai, le roi était là.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article