Je suis un provocateur

Publié le par Nectaire Tempion

Quand je provoque, j’escompte une réaction, maladroite de préférence, du provoqué et, le cas échéant, de tiers.

Prenons un exemple : trois… créatures que je ne qualifierai pas (quoique tiers, je tomberais dans le piège) se font photographier devant la porte du plus obsédé des Français, et lui disent :

- Descends, si t’es un homme !

Pas né de la dernière pluie, le vieux cochon n’obtempère pas, car il tomberait dans le piège.

Mais la photo est publiée : elles ont quand même obtenu quelque chose.

Autre exemple : la dépêche d’Ems.

Dernier exemple : « Charia hebdo ». Ça chie sur les réseaux sociaux. Félicitations au dir com de l’hebdomadaire !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article