Justice sociale, sexuelle et raciale

Publié le par Nectaire Tempion

 La travailleuse immigrée de race noire a menti sous serment devant le tribunal.

Donc, elle ne mérite pas d’être expulsée après avoir purgé sept ans de taule.

En revanche, le bourge de race blanche qu’elle accuse mérite de finir ses jours au trou.

La femme blanche et juive de ce criminel, lui-même juif, et français par-dessus le marché, mérite de verser, à titre de dommages intérêts, $ 57 millions à la travailleuse immigrée de race noire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article