L'entrée de l'Etat turc dans l'Union européenne

Publié le par Nectaire Tempion

Chaque chose en son temps.

Que Son Excellence le président Bouteflika daigne d’abord faire égorger Son Excellence le Premier ministre Erdogan.

Ensuite, on avisera.

Mais j’aimerais mieux le Brésil.

 

Commenter cet article