L'éruption islandaise

Publié le par Nectaire Tempion

C’est la faute au Saint-Père.

Au lieu de prendre du rond, comme il sied, pour se faire des amis, Benoît XVI prend tout le monde à rebrousse-poil. Pire, il parle en pape.

Il a vexé Satan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article