L'hérédité, vecteur de la modernité

Publié le par Nectaire Tempion

Il n’est de permanent que l’impermanence.

Une famille qui se maintient depuis des siècles s’est nécessairement adaptée à maint changement.

Il appartient aux royalistes, et à eux seuls, de restaurer le trône.

Cette chose faite, il appartiendra au roi de se débrouiller au gré des circonstances.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article