La guillotine à € 200000 et quelques

Publié le par Nectaire Tempion

« Paris Tribune » y revient dans son dernier numéro.

L’adjudicataire aurait l’intention de l’exporter.

Obtiendra-t-il l’autorisation de sortie ?

Logiquement, non.  Le rasoir national symbolise la Grande Révolution. Il a raccourci plusieurs Grands Ancêtres, et force victimes innocentes. Big Brother ayant cessé d’en faire usage, sa place est au musée.

L’octroi de l’autorisation ferait planer un doute (le rédacteur de « Paris Tribune » en est conscient) sur l’ancienneté, voire l’authenticité de l’objet. Or, justement, le 18 juin, un commentateur l’a daté du début du XX° siècle.

Il faut supprimer la postemption et le certificat de sortie.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article