La miniature volée

Publié le par Nectaire Tempion

Le site de « La Tribune de l’Art » est redevenu consultable.

On n’y lit rien sur l’origine de propriété de Big Brother, sur la date exacte ni les circonstances de ce prétendu vol.

Mais, selon toute vraisemblance, le père Soupe va réussir son coup.

Une fois de plus…

L’Administration, au contentieux, devra seulement prouver avoir acquis l’objet, fût-ce malhonnêtement. Il appartiendra à la victime, présentement venderesse, de prouver la désaffectation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article