La propagande électorale

Publié le par Nectaire Tempion

est plus insistante que jamais,

en vue des cantonales et, déjà, des présidentielles.

Je suis, certes, sensible au glamour

de la Marine, la Tartine, la Vilaine et la Cachalot.

Mais au pouvoir, il faut une femme de poids.

Votons tous Maïté !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article