La réclame à front renversé

Publié le par Nectaire Tempion

 Depuis 2006, le torchon brûle entre Google et la presse belge, qui exige des droits d’auteur pour qu’on fasse sa pub. Elle a gagné en appel. Justiciable soumis, Google ne paie pas pour autant : il s’abstient. La presse belge, dont je ne mentionnerai pas les titres, car elle ne me paie pas pour que je contribue à leur notoriété, hurle au boycott.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article