Le moins pire

Publié le par Nectaire Tempion

C’est encore Sarko.

Qu’on le pende avec les boyaux de la mère Aubry !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article