Le non-complot

Publié le par Nectaire Tempion

Comme on dit non-papier à l’ONU.

L’« homme d’affaires français en vacances », voisin du présumé coupable au Sofitel, vaquait-il à celles de la citoyenne A., du citoyen S., des deux réunis, ou se trouvait-il là, innocemment, pour qu’on lui fasse le ménage ?

 

 

Commenter cet article