Le petit chaperon rouge

Publié le par Nectaire Tempion

Un conte vachement cochon, pédophile et tout, selon la police de New York, dont un haut gradé a suivi, récemment, un stage de formation permanente en psychanalyse.

L’Etat de New York a lancé un mandat d’amener international contre Charles Perrault.

L’Académie française, par un vote unanime, a juré, craché, promis que ce confrère était mort depuis belle lurette.

Mais la police de new York n’est pas dupe de cette échappatoire typiquement française.

Chacun sait en effet, même à la police de New York, que les membres de l'Académie française sont immortels.

A l’Elysée, on laisse entendre que les faits sont prescrits. Encore une embrouille française.

A Rome, le Cavalliere a déploré que le texte fût peu descriptif sur les fesses et les nichons de l’héroïne.

A Brasilia, le président Lula, chapitré en sous-main par Madame de Nagy Bocsa, envisage d’accorder l’asile politique aux mânes  du criminel.

La Curie romaine observe un silence prudent.

 

 

Commenter cet article