Le soldat est noble, le policier vil

Publié le par Nectaire Tempion

Fouché est devenu bien hypocrite, et son subordonné Javert aussi. La maison parapluie n’aurait pas fiché la concubine d’un gros bonnet. Comme c’est crédible !

Une loi de confection récente prohiberait ce qu’un prince Poniatovski, cousin de Madame Giscard et ministre de l’Intérieur de son mari, appelait « la statistique des cocus ».

Bérurier jure qu’on ne la tient plus.

Une autre loi ordonne aux militaires de n’exécuter point les ordres qu’ils jugent illégaux. Si l’exécutant refuse d’exécuter, c’est lui qui le sera, car la discipline est la plus grande force des armées. S’il exécute, il sera responsable. Tirer sur le lampiste est, politiquement, de bonne guerre.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article