Les néo-hitlériens réclament justice

Publié le par Nectaire Tempion

  Lu sur « nouvel obs.com », le 7/02/2010 :

 

« Le parlement algérien envisage d'adopter une loi criminalisant le colonialisme français (1830-1962), a indiqué, dimanche 7 février, un député du Front de libération nationale (FLN)…

 "Nous envisageons de créer des tribunaux spéciaux pour juger les responsables de crimes coloniaux ou de les poursuivre devant les tribunaux internationaux", a précisé Moussa Abdi à l'AFP. »

 

Excellente idée : les crimes contre l’humanité étant imprescriptibles, une juridiction pénale internationale pourrait recevoir compétence, nonobstant l’amnistie gaullienne, pour condamner, fût-ce par contumace, les égorgeurs du FLN.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article