Les ralliés

Publié le par Nectaire Tempion

Il n’est de permanent que l’impermanence.

Mais les habiles courbent l’échine devant le détenteur provisoire du gros bâton, contribuant ainsi à rendre relativement durable ce qui n’est quand même que momentané.

Commenter cet article