Libéralisation

Publié le par Nectaire Tempion

La peine de Fou Lao-li, condamnée à 150 ans de réclusion criminelle, est commuée à 49 ans dans un camp de travail. Elle y fera le ménage et bénéficiera d’une réduction de peine si elle donne satisfaction à ses geôliers.

 

Commenter cet article