Lu sur e-deo

Publié le par Nectaire Tempion

A l’appel de plusieurs associations extrémistes homosexuelles parisiennes, une manifestation contre l’Eglise et le Pape est organisée ce samedi 24 avril 2010 devant la Nonciature de Paris.

Il y aura, bien sûr, une contre-manifestation. Pourvu qu’elle se déroule sans incident : ce serait la faute à Benoît XVI.

Mais enfin, que penser de telles associations ? Certes, une orientation commune unit leurs membres, mais cette orientation n’est pas sexuelle, sauf, à l’extrême rigueur, si l’amour grec, pratiqué rituellement, forme entre eux une sorte de communion. En revanche, bouffer du curé n’a rien de sexuel.

Je leur dénie ce qualificatif, toutes formes de sexualités confondues.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article