Mort aux Boches !

Publié le par Nectaire Tempion

Le Crédit Suisse s’est résigné à céder au chantage de la Führerin, pour un montant considérable.

Achtung ! Ce qui réussit fait école, alors que ce qui échoue est abandonné.

La rapacité merkelienne est donc préoccupante.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article