Mot historique, au pied de la guillotine

Publié le par Nectaire Tempion

 

« Messieurs, n’avouez jamais ! »

 

 

Commenter cet article