"On perdra dans la dignité la présidence du Sénat"

Publié le par Nectaire Tempion

Plus précisément, Monsieur Gérard Larcher la perdra. Fort bien. On souhaite qu’avec élégance il retire sa candidature. Faute de rival, le candidat socialo grimperait sur le plateau sans vote. La classe.

La vengeance est un plat qui se mange en mai 2012.

 

 

Commenter cet article