Pensée-crime

Publié le par Nectaire Tempion

J’appelle civilisation la réunion de deux éléments : la politesse des mœurs, la floraison des lettres et des arts.

La civilisation est propulsée par l’aristocratie, strate supérieure de la noblesse, et par le patriciat, strate supérieure de la roture.

La simple noblesse est un vivier pour l’aristocratie, la bonne bourgeoisie un vivier pour le patriciat.

Le reste de la population n’apporte rien : c’est un boulet à traîner.

 

Commenter cet article