Pour en finir avec les revendications linguistiques

Publié le par Nectaire Tempion

Supprimer les frontières linguistiques.

Le roi nommerait Premier ministre un vieux prof de latin qui en imposerait l’usage exclusif sur toute l’étendue du territoire. Les contrevenants devraient copier des lignes, et pas d’un auteur amusant : du Quintilien.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article