Pour soulager la gueule de bois, saoulez-vous !

Publié le par Nectaire Tempion

Les fonctionnaires du monde entier ont semé une chienlit impressionnante. Ce n’est ni 14-18, ni 39-45, mais que cela y conduise ne surprendrait personne . Une bonne guerre, n’est-ce pas… Mais c’est un remède d’un autre temps (du moins veux-je le croire).

Pour redresser la situation, dans un esprit moderne, il faut d’abord identifier les malfaisants : ceux des managers privés qui ne viennent pas de l’ENA, les actionnaires, les retraités et, plus largement, tout administré qui ne tend pas encore la main dans la rue. Ils devront casquer. Ils casquent déjà. Un effort leur fera du bien.

Mais l’essentiel est de renforcer vigoureusement, dans le monde entier, les appareils bureaucratiques.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article