Précisions

Publié le par Nectaire Tempion

Avant de recevoir les coups et blessures volontaires infligés, de manière insultante (paire de gifles), par le citoyen Cahuzac, maire de Villeneuve-sur-Lot, le jeune homme aurait lui-même insulté, verbalement, ledit citoyen.

Aucun des deux, que je sache, n’a la capacité de satisfaire au duel. Mais ce qui me chiffonne, c’est d’ignorer ce qu’a dit le jeune homme. Mon vocabulaire ne m’offre rien de suffisamment flétrissant pour insulter un socialiste, et je souffre de cette pauvreté. A moins que, peut-être :

- Socialiste !

 

Commenter cet article