Républicophobie

Publié le par Nectaire Tempion

En plus modéré, car je ne suis pas un énergumène, je voue à la femme sans tête les sentiments que l’islam et, accessoirement, ma religion inspirent aux sectaires.

En revanche, les témoins de Jéhovah les préoccupent peu. Moi, pas du tout.

On ne le dira jamais assez :

- le pouvoir spirituel n’est pas inférieur par nature au pouvoir temporel ; le second n’est pas fondé à dominer le premier, tandis que l’inverse se conçoit ;

- au mépris de la laïcité (notion chrétienne), les républicains, en position de force, cumulent les deux ;

- ils se croient, ou tout au moins se disent, sans religion, alors que leur République est une secte, dont les adeptes pratiquent un culte.

Ils me fatiguent.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article