Un journal m'inonde de mails sur le sport

Publié le par Nectaire Tempion

 

 

Une épreuve sportive a été disputée entre deux équipes. L’une a gagné, l’autre perdu. Mais l’essentiel est de participer.

Dans la Chine antique, le vainqueur au tir à l’arc offrait sa récompense au gentilhomme classé deuxième.

Cocorico ! Au pénis, les Français ont gagné par trois putes à deux ; mais deux tapineuses russes ont remporté une médaille.

Et le foute ? Je m’en fous. Panem et circenses.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article