Un terme inadéquat

Publié le par Nectaire Tempion

L’exil fiscal.

L’émigré a pris la mort dans l’âme le chemin de l’exil et rêve de rentrer. En revanche, l’évadé, soulagé, n’aspire nullement à regagner la paille humide des cachots.

L’exil ? Non, la belle !

« Fuir, là-bas, fuir… »

Commenter cet article