Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une opération malhonnête

Christie’s avait annoncé la vente d’une lettre très connue de Robespierre. Largement publiée, et d’autant moins intéressante qu’antérieure aux crimes du personnage, elle ne constitue pas une pièce à conviction. Or, je lis sur le site de « Nord éclair...

Lire la suite

Le cœur de l'Europe

C’est la Belgique. Si elle n’existait pas, il faudrait, comme l’Autriche, l’inventer. Honneur aux mânes des Van Eyck, Brueghel, Rubens, et ainsi de suite, jusqu’à Hergé ! Vivent les Habsbourg ! Vivent les Saxe-Cobourg-Gotha ! Vive Albert II ! Vive la...

Lire la suite

Décence

Je ne suis nullement choqué de voir, dans la rue, une dame en niqab. Bien au contraire, depuis que c’est défendu, elle a toute ma sympathie. Je suis profondément choqué de voir, à la télévision, un prétentieux pérorer sans cravate. Passé 19 heures, il...

Lire la suite

Un mensonge éhonté

La liberté de conscience des enfants. Plus un enfant est jeune, moins il jouit de liberté. La vraie question est double, pas religieuse mais politique : - de lege lata, qui contrôle le formatage, comme disent les informaticiens, des futurs électeurs ?...

Lire la suite

"Le sort de la table est scellé"

Sous ce titre, Monsieur François Duret-Robert commente 1ère Civ, 20 oct 2011, n° 10-25980, dans le numéro de décembre de « L’Objet d’art ». Mon lecteur le consultera avec fruit. Mais je ne puis m’empêcher d’y mettre mon grain de sel. Le meuble litigieux...

Lire la suite

les vacances ont une fin

Ayant gouverné de façon exécrable, le Premier Leterme démissionna, puis géra les affaires courantes à la satisfaction presque unanime. Presque, car le roi soupirait après un gouvernement fédéral. Le voilà exaucé, après 540 jours de bonheur pour ses sujets....

Lire la suite

Chaque chose en son temps

« Ce n’est pas au moment où la jeune mariée monte dans le palanquin qu’il faut lui percer les lobes pour mettre ses pendants d’oreilles » (Lao Che). Mais tout vient à point à qui sait attendre. Nul ne parlait mieux le chinois qu’un Mandchou de Pékin,...

Lire la suite

Exploitez les offenses !

En ce temps-là, quatre-vingts seigneurs, et non des moindres, se transportèrent chez Marguerite de Parme. Un fonctionnaire osa les traiter de gueux. Cette insolence ne tomba pas dans l’oreille de quatre-vingts sourds. La gouvernante des Pays-bas eut beau...

Lire la suite