Quoi de plus populacier que le foute ?

Publié le par Nectaire Tempion

J’aimerais qu’on le massacre fiscalement.

Pas par pure méchanceté : quand un match a eu lieu, les supporteurs de l’équipe victorieuse font du tapage nocturne sous mes fenêtres.

 

 

Commenter cet article